Photos de Boa constrictor constrictor Brésil

Boa c. constrictor Brésil

Aire de distributionBrésil

Longueur moyenne estimée d’une femelle Boa c. constrictor adulteApproximativement de 1.90 à 2.20 m (de 6.2 à 7.2 ft)

Statut taxonomiqueSous-espèce reconnue par la CITES.


Brésil
Suriname
Guyane
Pérou
Trinidad et Tobago
Venezuela
Columbie

 

Boa constrictor constrictor Brésil | redtail boa brésilien | Belem redtail boa | boa à queue rouge Brésil | Boa à queue rouge Belem | taille Boa Brésilien | Boa Brésilien longueur | taille Boa Brésil | Boa Brésil longueur

Ce message déposé par Kristoffer dans notre livre d’or nous a semblé pouvoir constituer une bonne introduction à cette page consacrée au boa à queue rouge du Brésil :

Am 24.02.01 um 00:06 Uhr schrieb (écrit le 24 février)
Kristoffer
(ninho@pot.com / ohne Homepage) (pas de page personnelle)

Salut, félicitations pour le site, je n’ai qu’une faveur à demander : quelqu’un pourrait-il faire en sorte que les autorités brésiliennes me laissent mes bébés sans faire de difficultés ? Ce pays fait vraiment ch…
Merci pour tout !!

A notre connaissance, le droit brésilien interdit même l’élevage privé des boas. Personne n’y a le droit de posséder un Boa constrictor comme animal de compagnie. De plus, le Brésil pratique depuis 1987 une politique prohibitive en matière d’exportation de Boa constrictors.

Il est par conséquent très difficile d’acquérir de vrais redtails du Brésil et il faut être très prudent lorsque de tels animaux sont proposés : soit ces animaux ont été exportés illégalement, soit on risque d’acquérir des specimens dont les informations sur la localité d’origine sont fausses.

 

C’est dommage car les redtails brésiliens possèdent la plus belle coloration de tous les Boa c. constrictor, même si leur queue possède moins de rouge que celles des boas du Suriname ou de Guyane. En dépit de cela, la teinte magnifique d’un specimen clair (un redtail blanc du Brésil) de la région du Belem au Brésil pourrait surclasser tout autre boa à queue rouge.

Selon l’expérience que nous en avons, le Boa c. constrictor du Brésil atteint au moins la taille des redtails du Suriname. Nous avons souvent noté des variations aberrantes de la forme des ocelles, en particulier sur les specimens de l’aire du Belem.