Le Boa c. imperato - pourchassé et adoré au Mexique

Une étude de Demian Alva

Je m'appelle Demian Alva et je réside à Veracruz au Mexique. Passionné par les boas constricteurs, je m'efforce de les protéger et il m'arrive souvent de les sauver d'un destin funeste. Les gens de la région détestent les serpents et les reptiles, et les tuent sans même se demander s'ils ont affaire à un animal dangereux ou inoffensif. C'est pour cette raison que je suis allé à la rencontre de plusieurs communautés afin de demander aux gens de ne pas tuer les boas (qu'ils appellent "Masacuata") qu'ils rencontrent, mais de les capturer, de les mettre dans une boîte percée de trous pour qu'ils puissent respirer, et de m'appeler. Je leur apporte alors des provisions, de la nourriture, des outils et même des meubles en échange du serpent.

Au jour d'aujourd'hui, j'ai de cette manière récupéré 13 Boa constrictor et je les ai réintroduits dans des forêts éloignées de toute civilisation. Je tiens un registre de ces boas, dans lequel ils sont identifiés par le dessin d'une petite portion des motifs de leur peau. Il m'est apparu que dans cette région particulière (central Veracruz) on trouve différents types de Boa c. imperator.

Le frère de Demian Alvas avec un vrai Boa c. imperator mexicain : "Mitzi"

Boa constrictor Mexique étude | information sur Boa constrictor Mexique

En 1998, j'en trouvai un qui traversait l'autoroute. Je l'appelai "Mitzi". C'était un magnifique jeune qui, selon mes calculs, était âgé de deux mois environ. Comme je ne trouvais pas de zone boisée décente à proximité (nous nous trouvions trop près de la capitale de Veracruz, Xalapa), je décidai de le garder et je l'ai toujours encore aujourd'hui.

Lorsque ce mâle de Boa constrictor sauvage fut âgé de trois ans, comme il était en parfaite santé, je décidai de rechercher une femelle de la même sous-espèce afin de les reproduire. Un homme, qui ne vit pas loin d'ici, m'apprit qu'il y avait un "Masacuata" de taille moyenne qui vivait dans sa ferme. Je m'y rendis et trouvai une magnifique femelle, apparemment plus âgée que "Mitzi" mais un peu plus courte : c'était la compagne idéale pour mon protégé. Mais après avoir analysé ses motifs et sa tête, il m'apparut qu'elle appartenait à une autre variété de Boa c. imperator. Cela était probablement dû à la différence d'altitude : "Mitzi" avait été capturé à environ 1200 mètres au-dessus du niveau de la mer, alors que la femelle vivait à 10 mètres au-dessus du niveau de la mer, alors qu'ils ne se trouvaient qu'à 20 km de distance l'un de l'autre.
 

Jaune :  République du Mexique
Vert :  État de VERACRUZ.
Bleu : Golfe du Mexique.

  1. (rouge et noir) XALAPA, capitale de l'État de Veracruz.
  2. (rouge et noir) VERACRUZ, seconde ville la plus importante de l'État de Veracruz.
  3. (noir) MISANTLA, à proximité de la ville.
  4. (noir) ORIZABA, troisième ville la plus importante de l'État de Veracruz.
  5. (noir) ACTOPAN, village le plus proche de OTTATES.
  6. (blanc) OTTATES, endroit où Mitzi fut trouvé.
  7. (noir) MEXICO CITY. Capitale du pays.