Naissance

 

Naissance

Avec une naissance de boas, il n'y a pas de « tromperie sur la marchandise ». Nul besoin de deviner si l'œuf est sain, fécond, ou si le jeune qui se trouve à l'intérieur est encore vivant, comme c'est le cas pour les pythons, qui pondent des œufs. Les boas nouveaux-nés naissent dans un œuf qui se présente comme une membrane élastique et transparente, qu'ils doivent percer.

A ce stade, la nature opère déjà une première sélection : les animaux faibles n'y parviennent pas et meurent. Nous avons cependant observé à de nombreuses reprises des mères boas qui stimulaient les jeunes avec leur gueule pour les inciter à se mettre en activité, et qui déchiraient même la membrane pour aider le jeune à en sortir. Quand on a la chance d'assister à la naissance, on peut le faire soi-même si la mère ne le fait pas. Bien sûr, on peut aussi choisir d'être dur et de ne laisser vivre que les plus forts.

La prudence est de mise car la mère n'est pas exactement affectueuse pendant et immédiatement après la mise bas. Les œufs inféconds, appelés « slugs » en anglais, sont aussi expulsés lors de la mise bas. Dans le pire des cas, aucun des œufs n'était fécond et on se retrouve avec 100% de slugs (c'est le cauchemar de tout éleveur).

Naissance de Boa c. constrictor (Suriname)

Boa constrictor reproduction information | Boa constrictor accouplement | Boa constrictor reproduction information | Boa constrictor gravidité | comment déterminer le sexe d'un Boa constricor | sexer un boa | Boa constrictor sexage | Boa constrictor ovulation |  Boa constrictor maturité sexuelle | Boa constrictor cycle de reproduction | comment savoir si mon boa est gravide | Boa constrictor naissance | Boa constrictor parturition | boa constrictor période de gestation | Boa constrictor hivernation | Boa constrictor cyclage

 

Premiers soins des nouveaux-nés

Dans la nature, les boas nouveaux-nés ne peuvent compter que sur eux-mêmes dès le début, puisqu'ils quittent la protection maternelle après seulement quelques heures. Les bébés sains et robustes muent environ 14 jours après la naissance et commencent alors à se nourrir. En dehors du nettoyage impératif du terrarium, aucune mesure supplémentaire n'est théoriquement requise. Il est toutefois préférable de prodiguer aux nouveaux-nés les premiers soins suivants :

  • Essuyer le bébé boa avec une serviette en papier afin de le débarrasser des résidus de la naissance
  • Ligaturer le cordon ombilical avec du gros fil ou du fil dentaire à une distance du ventre de la largeur de deux doigts
  • Couper le cordon ombilical après la zone ligaturée avec une paire de ciseaux stérilisée
  • Baigner rapidement l'animal dans de l'eau tiède pour le laver des résidus collants
  • Sécher le bébé boa avec une serviette en papier
  • Saupoudrer le cordon ombilical avec une poudre cicatrisante que l'on trouve en pharmacie
  • Placer l'animal dans des conditions de propreté parfaites et utiliser des serviettes en papier comme substrat
  • Saupoudrer à nouveau le cordon ombilical avec la poudre cicatrisante le jour suivant

Cette manipulation qui suit immédiatement la naissance habitue l'animal à la personne, ce qui contribue à lui faire perdre une grande partie de son agressivité. Le soin du cordon ombilical prévient les infections potentielles. Le sac vitellin, auquel les boas nouveaux-nés sont reliés par le cordon ombilical, est complètement épuisé au moment de la naissance chez les jeunes normalement développés.

Cependant, il arrive souvent que certains nouveaux-nés d'une portée « auraient eu besoin de quelques jours de plus ». Ces animaux sont encore reliés à un sac vitellin plus ou moins gros.  Dans ce cas, il ne faut pas, comme nous l'écrivions plus haut, couper le cordon ombilical. Il convient au contraire d'essayer de placer l'animal avec son sac vitellin dans une boîte en plastique dont le fond est recouvert de serviettes en papier humides, et de disposer la boîte en plastique à l'intérieur d'un terrarium bien chauffé.

Avec un peu de chance, le jeune oiseau absorbera une bonne partie du jaune d'oeuf restant et sera aussi parfaitement robuste et sain que ses frères et soeurs bien développés. Un conseil pour les acquéreurs de boas nouveaux-nés : la coupure d'environ 1,5 cm que l'on peut observer au niveau de l'estomac est normale. Elle est due au cordon ombilical qui était attaché à cet endroit et disparaît avec le temps.