Boa constrictor Tarahumara : comment reconnaître les contrefaçons ?

Quand une nouvelle variété rare de Boa constrictor apparaît sur le marché, il ne faut pas longtemps avant que des contrefaçons y soient proposées. Les portées des boas de Tarahumara ne comptent qu'un petit nombre de petits, de sorte que la demande pour cette variété excède de loin l'offre. Malheureusement, la beauté et la rareté des boas des montagnes Tarahumara en font un objet de choix pour la fraude. Cela soulève la question de savoir comment reconnaître immanquablement les caractéristiques de ces boas afin d'exclure au moins les contrefaçons les plus grossières.

Il est à cet égard très utile de procéder à une comparaison directe comme celles que nous présentons ici. Un visiteur de notre site internet a aimablement mis à notre disposition des photos du boa qu'il a récemment acquis. Selon la facture, cet animal serait un boa nain de Tarahumara né en captivité en Allemagne en 2010.

Un autre visiteur de notre site internet a acheté des boas Tarahumara au même vendeur et a pris la décision de nous montrer les animaux en chair et en os pour que nous puissions effectuer une comparaison directe : la croissance rapide de ces boas avait en effet éveillé ses soupçons.

Bien que la loi sur la concurrence nous autorise à dévoiler le nom du vendeur des prétendus boas Tarahumara, nous nous abstiendrons pour l'instant de le nommer. Nous pourrions changer d'avis si les circonstances l'exigeaient.

 

1. La taille

Les boas Tarahumara comptent parmi les plus petits boas constricteurs. Notre plus grosse femelle (née en captivité aux Etats-Unis en 2002, qui a toujours été bien nourrie et qui présente même un léger surpoids) mesure aujourd'hui à peine plus de 1m20.

Les boas Tarahumara ne dépassent guère cette taille !

L'animal photographié en haut est un mâle Tarahumara de notre élevage, né en captivité en 2007 aux Etats-Unis, produit par Gus Rentfro. Celui de la photo du bas nous a été présenté en vue d'une comparaison. Il a été vendu par XY. Selon ce dernier, il est né en Allemagne en 2010 (en toutes lettres : deux mille dix !) et c'est un mâle. Comme on peut le constater, il n'y a qu'une légère différence de taille entre ces boas de XY qui ne sont âgés que d'un an et notre mâle adulte qui a trois ans de plus !

photo: H + E Stöckl

 

Voici le cas d'un autre client qui nous a envoyé une photo du spécimen qu'il a acquis récemment et dont il doute qu'il s'agisse réellement d'un boa Tarahumara. Le boa provient de la même source :

Soi-disant boa nain de Tarahumara. Caractéristiques fournies par KF (son nouveau propriétaire) : âgé de 10 mois, poids : 650 grammes, longueur : environ 1m15 (!)

photo : MWY

Quand un boa mesure 1m15 à l'âge de 10 mois, quelle taille fera-t-il quand il aura 5 ans ?

 

2. Les marques de la tête

les boas Tarahumara arborent sur la tête des marques très noires semblables à celles qui sont typiques de Boa c. longicauda. Il s'agit là du trait le plus important et le plus manifeste, qui est observé chez TOUS (!) les boas Tarahumara.

Contrairement à Boa c. longicauda, les boas Tarahumara possèdent ces marques noires DÈS LA NAISSANCE !

Vrai boa des montagnes Tarahumara - H + E Stöckl

Les boas Tarahumara présentent sur la tête les marques très noires typiques de Boa c. longicauda, y compris l'épaisse marque en forme de flèche Pas de marques de la tête semblables à celles des longicaudas – pas de boa Tarahumara !

 

Une photo du supposé boa nain de Tarahumara

photo : MWY
On n'observe pas les marques noires sur la tête !

Boa c. imperator Tarahumara | Boas Tarahumara Mexique | Boas des montagnes Tarahumara |  Boa c. imperator Tarahumara Mexique | boas nains Tarahumara | vrais boas Tarahumara | boas Tarahumara pure souche | boas nains | Tarahumara boas information | boa Tarahumara taille | boa Tarahumara longueur

Rien ne vaut une comparaison directe !

Cela fait un certain temps que nous attendions d'en avoir l'occasion ! Un autre client de XY a mis à notre disposition le boa qu'il a acheté à ce dernier en vue d'une telle comparaison.

En voici le résultat :

L'animal du haut est un boa Tarahumara de notre élevage, nc 2007 chez l'éleveur américain Gus Renfro. En dessous : le boa acheté, dont la facture affirme qu'il s'agit d'un boa Tarahumara du Mexique, nc 2010 en Allemagne.

Photo : H + E Stöckl
On n'observe pas de marques noires sur la tête.

 

3. Les preuves de l'origine

Il faut retracer le pedigree des boas proposés ! Qui est l'éleveur des parents ? Notre conseil : contactez l'éleveur des parents et questionnez-le !!!

TOUS les boas Taharumara ont leurs ancêtres aux Etats-Unis ! À ce jour (mars 2011) il n'y a pas de deuxième génération de boas Tarahumara nés en captivité en Europe. Autrement dit, les parents DOIVENT avoir été importés des États-Unis.

Les éleveurs américains ont une adresse électronique et peuvent dire à qui ils ont vendu leurs animaux.

Vrai boa des montagnes Tarahumara nc 2009, souche de Gus Renfro (à vendre)

L'animal vendu comme « boa nain de Tarahumara »

photo : MWY

Nous avons obtenu récemment des informations de première main très intéressantes sur cette histoire. Nous les publierons si les circonstances l'exigent.