Photos de Boa constrictor amarali Brésil

Boa c. amarali Brésil

Nom commun : boa d'Amaral ; boa à queue courte

Distribution area: sud et sud-ouest du Brésil

Longueur moyenne estimée d’une femelle adulte: Approximativement de 1m70 à 1m90 au Brésil

Taxonomic status: Sous-espèce reconnue par la CITES


Bolivie
Brésil
Désinformation aux USA
 
 
 
 
 
 
 

 

Boa constrictor amarali Brésil information | boa à queue courte brésilien| boas short tailed Brésil | Boa à queue courte Brésil information | boa à queue courte brésilien information | Boa c. amarali taille | Boa c. amarali longueur | boas silverback Brésil

Les amateurs de Boa constrictor desEtats-Unis ont trouvé un nom qui convient parfaitement aux boas d'Amaral gris argenté originaires de la la région de Sao Paolo au Brésil : "Silverbacks" (dos argentés)

Ces boas sont partout très recherchés, même s'ils ne sont pas très colorés.

Malheureusement, de nombreux amaralis du sud du Brésil que l'on trouve en Europe proviennent de la « souche danoise ». Ces animaux ont tendance à être très fragiles.

Amarali du sud du Brésil dont les ancêtres proviennent de la région de Sao Paolo au Brésil. Souche Danoise.

Voici l'histoire de cette souche :

Un universitaire de Sao Paulo/Brazil qui travaillait à l'Université de Copenhage/Danemark y avait amené quelques amarali du Sud Brésil et les avait donnés à son assistante. Celle-ci les reproduisit plusieurs fois, rendant ainsi disponibles en Europe les amaralis du Sud Brésil.

Malheureusement, un nombre significatif d'animaux de cette « souche danoise » sont très fragiles. Les bébés ont souvent tendance à régurgiter leur nourriture encore et encore, jusqu'à ce que mort s'en suive. Ceux qui survivent et grandissent meurent dès qu'ils sont atteints d'une infection bactérienne. Cela arrive assez souvent après qu'ils ont été vendus : manifestement, le changement d'environnement cause un stress trop important qui affecte l'efficacité du système immunitaire. C'est ainsi que de nombreux amateurs de boas européens ont perdu leurs amaralis sud-brésiliens. C'est la raison pour laquelle ces animaux n'ont pas une très bonne réputation en Europe.

Signalons au passage que les amaralis de la souche danoise ne dépassent pas 1m50.

Nous considérions cela comme normal jusqu'au jour où nous vîmes plusieurs spécimens d'amaralis brésiliens de Sao Paulo issus d'une lignée américaine. Le plus grand d'entre eux dépassait deux mètres, était vraiment imposant et très robuste. Les autres aussi étaient impressionnants.

Depuis, nous avons beaucoup discuté avec des éleveurs américains d'amaralis et nous pouvons aujourd'hui affirmer que ces animaux sont normalement robustes et sains.

Selon notre expérience et celle d'autres éleveurs, les amaralis sud-brésiliens de la souche danoise tendent à être très fragiles. C'est la raison pour laquelle nous avons cessé de les reproduire et avons commencé un autre projet avec des spécimens d'une lignée américaine.

Nous avons mené à bien ce projet en 2001 et avons donc pu rendre disponible au public européen une souche saine et robuste d'amaralis du sud du Brésil.