Photos de Boa constrictor longicauda

Boa c. longicauda

Aire de distributionProvince de Tumbes au nord du Pérou

Longueur moyenne estimée d’une femelle adulte 200 cm

Statut taxonomiqueSous-espèce reconnue par la CITES.


Top Bloodline
Zero
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Boa constrictor Longicauda information | longtail boa | boa à longue queue | boa Tumbes | Boa constrictor Tumbes Pérou | Longicauda noir et blanc | Longicauda noir et jaune | Lasereye Longicauda | Boa c. longicauda anérythristique | Boa constrictor longicauda variantes | Longicauda lignée Bill Edelbrock | longicauda lignée Bob Harding

Le comptage des écailles de Boa c. longicauda et de Boa c. ortonii donne des résultats identiques. Par voie de conséquence, et en raison de leurs aires de distribution, un certain nombre de taxonomistes sont convaincus que Boa c. longicauda et Boa c. ortonii sont identiques, ou plutôt que Boa c. longicauda est une variante de couleur de Boa c. ortonii.

Boa c. longicauda, nom commun : boa à longue queue, fut décrit pour la première fois par Robert Price et Paul Russo et est à peine connu, bien qu’il s’agisse de l’un des plus beaux membres de la famille de Boa constrictor. Quand on voit ces merveilleux animaux pour la première fois, on ne peut qu’être fasciné et succomber à leur beauté.

Les traits distinctifs principaux sont les marques de la tête. On note une bande noire centrale en forme de flèche, qui s’étire parfois latéralement au niveau des yeux. Les larges rayures pré-oculaires sont gris foncé ou noires. Ces marques donnent aux boas à longue queue l’allure d’indiens couverts de peintures de guerre. Aucune autre sous-espèce de Boa constrictor n’arbore de marques aussi nettes et contrastées sur la tête.

La thèse de Price et Russo selon laquelle Boa c. longicauda possède la queue la plus longue de toutes les sous-espèces de Boa constrictor a été réfutée, depuis, par le “gourou des reptiles” américain Philippe de Vosjoli (un expert et un amateur enthousiaste de cette sous-espèce, comme nous le sommes nous-mêmes).

Les femelles adultes mesurent en moyenne 7 pieds (2m15).

La teinte des boas de Tumbes est très variable. Elle va du jaune vif doré au gris, en passant pas le brun or. Cependant les zones dorées entre les taches de la queue se trouvent chez tous les spécimens.

Les quelques longicaudas qui se trouvaient aux Etats-Unis dans les années 90 étaient des animaux qui avaient été confisqués par la douane américaine, auxquels il faut ajouter les rares portées qu’ils ont données. Cependant, il n’est pas recommandé de voyager dans l’aire de distribution de Boa c. longicauda, car des terroristes péruviens sévissent dans cette région.

A présent, nous souhaitons montrer le développement de Boa c. longicauda dans les trois premières années de vie.

A cette fin, nous avons utilisé la variante noire et blanche de Boa c. longicauda. Mais ceci s’applique aussi à toutes les variantes de ce magnifique boa.