Photo de Boa c. imperator Bélize Ambergris Caye

Boa c. imperator - Ambergris Caye (Bélize)

Aire de distribution Bélize

Longueur moyenne estimée d’une femelle adulte jusqu'à 1,5m (4,9 ft)

Statut taxonomiqueSous-espèce reconnue par la CITES.


Mexique
Tarahumara
Bélize
Crawl Cay
Ambergris Caye
Colombie
Equateur
Salvador
Costa Rica
Honduras
Nicaragua

 

Boa c. imperator Ambergris Caye Boa | information sur boas Ambergris Caye Bélize | Boa imperator Bélize Ambergris Caye | Bélize boas nains | Bélize Ambergris Caye Boa c. imperator information | Ambergris Caye boa commun | boa Ambergris Caye taille | boa Ambergris Caye longueur

Portée de juillet 2010 disponible ...   première reproduction en Europe ....  nous publierons de plus amples détails prochainement

Comme les îles avoisinantes Crawl Cay and Cay Caulker, Ambergris Caye se trouve au large de Bélize dans la mer des Caraïbes. C’est la plus vaste des plus de 200 îles et îlots de la barrière de récifs de Bélize, qui constituent un véritable paradis pour les plongeurs sous-marins.

Les habitants vivent principalement du tourisme. Le principal centre urbain est la petite ville de San Pedro qui compte environ 9300 habitants.


Etant donné la proximité de Cay Caulker, il n’est pas surprenant que les boas d’Ambergris Caye ressemblent fortement à leurs voisins. Comme ces derniers, les boas d’Ambergris Caye présentent une tendance anérythristique grâce à laquelle ils échappent à leur prédateurs en se dissimulant dans les mangroves et dans l’environnement sableux.

Un expert en boas peut reconnaître la différence entre ces deux formes insulaires au premier coup d’œil, mais pour des éleveurs de boas moins expérimentés, une comparaison directe est utile. Certains boas Ambergris Caye sont fortement mouchetés de noir, ce que nous n’avons jamais observé jusqu’ici chez des boas Cay Caulker.

Les boas Ambergris Caye sont de même taille que leurs voisins directs, les boas Cay Caulker : ces deux formes insulaires ne dépassent pas 1m50 de longueur.

On peut supposer que les Boas Ambergris Caye se nourrissent aussi d’anolis et de geckos et que les conditions de reproductions sont similaires à celles des boas Cay Caulker. Cela signifie que les boas Ambergris Caye se nourrissent aussi de petits oiseaux migrateurs pour lesquels l’île constitue une escale au cours de leur migration vers l’Amérique du Sud.

Dans la mesure où cette migration ne dure que quelques semaines, une reproduction ne peut avoir lieu que lorsque les boas parviennent à se nourrir assez durant ce court intervalle de temps afin de prendre suffisamment de poids. Dans le cas contraire ils doivent attendre le retour des oiseaux l’année suivante.

Les petits des boas Ambergris Caye acceptent sans problèmes de se nourrir de souris et de rats en captivité.
Nos reproducteurs adultes sont des F1 légalement importés. Nous avons attendu d’avoir produit la première portée pour annoncer que nous sommes en possession de ces boas qui n’étaient pas disponibles en Europe jusqu’à présent.

La raison en est que nous voulions éviter que de « faux » boas Ambergris Caye fassent leur apparition sur le marché plus rapidement que les vrais – comme c’est fréquemment le cas dès qu’une nouvelle variante de Boa constrictor est annoncée…